• La porte au cœur de l’intime | Vilhelm Hammershøi, Intérieur, vers 1900. Finnish National Gallery. © Hannu Aaltonen

    Vilhelm Hammershøi, Intérieur, vers 1900. Finnish National Gallery. © Hannu Aaltonen

La porte au cœur de l’intime

Rencontre entre Georges Banu et Stéphane Braunschweig

Thursday January 12 2017 / 18:00

Odéon 6e / Salon Roger Blin

Georges Banu, auteur de La porte au cœur de l’intime (Arléa), et Stéphane Braunschweig, auteur de Petites portes, grands paysages (Actes Sud), déclineront le motif de la porte, omniprésent dans la peinture et au théâtre.

La porte se révèle dans sa richesse de sens et invite à une réévaluation de sa place dans notre univers symbolique. Elle  s’ouvre et se ferme, elle cache et elle révèle, elle appelle l’intervention de l’être et elle le protège, elle est multiple. Porte qui signale la diversité de l'intime dans sa géographie et développe des relations multiples entre le dehors et le dedans. La porte par elle-même aussi bien que par les manipulations dont elle fait l'objet s'impose comme une métaphore concrète du quotidien et de ses appels à l'extérieur, à l'air des "grands paysages" ou des secrets propres aux "dispositifs énigmatiques". Comme disait Musset elle doit être "ouverte" ou "fermée", mais aujourd'hui, elle intéresse souvent parce qu' "entr'ouverte".
La déclinaison théâtrale et plastique d'un motif, en apparence marginal, - la porte - voilà ce que cette conversation entre Stéphane braunschweig et Georges Banu souhaite restituer, accompagnée par des images empruntées aussi bien au théâtre qu'à la peinture. 

Tarif unique 6€

Les Inattendus

Pour se laisser surprendre, des soirées qui s’inventeront au gré de l’actualité et des opportunités.