Salon Roger Blin
Saturday March 18 2017 / 14:30
Tarif unique 6€

« Le rire d’Épicure »

Atelier philosophique avec Frédéric Morlot, mathématicien

  • « Le rire d’Épicure » | © Jérémie Fischer  / Les petits Platons
    © Jérémie Fischer / Les petits Platons

Dans un rayon de soleil Épicure a vu voltiger des grains de poussière.
Et si cette poussière était composée d’une poussière plus fine encore ?

Tu me parles des dieux depuis l'enfance mais aujourd'hui écoute-moi, je vais te parler des vrais dieux : dans un rayon de soleil passant à travers ma chambre, j'ai vu voltiger des grains de poussière. Ces corps si petits je les voyais ! Cette poussière doit être elle-même composée d'une poussière plus fine encore. Et au fond, tout ce que l'on voit est un assemblage de poussières minuscules que l'on ne parvient pas à distinguer à l'œil nu. Toute la nature n'est que cela : des poussières invisibles circulant dans du vide, qui a force de s'agglutiner forment des statues, des chevaux, du feu, mais aussi, loin de notre vue et de celle des dieux, d'autres mondes. Ainsi la Terre et le chaos n'ont rien engendré.
Yan Marchand, Le rire d'Épicure (petits Platons, 2012)

 

Frédéric Morlot

Frédéric Morlot est polytechnicien et mathématicien. Après des études à l'École Polytechnique, un passage en cabinet ministériel, une thèse de mathématiques à l'ENS Ulm, il est professeur en classe préparatoire (MPSI) au lycée Sainte-Geneviève à Versailles. Il joue aussi du violon dans plusieurs formations de jazz, et s'adonne volontiers à l'improvisation à l'orgue ou à l'étude des langues indo-européennes. Il a écrit Les illuminations d'Albert Einstein pour les petits Platons.