• Érasme et le grelot de la folie |

Érasme et le grelot de la folie

Les petits Platons à l’Odéon

Samedi 7 Février 2015 / 15h00

Odéon 6e / Salon Roger Blin

Avec Claude-Henri Rocquet

Érasme (vers 1466 — 1536)
Sous la lune toute ronde qui s’encadre dans la lucarne ornée d’une licorne, un jeune homme n’arrive pas à s’endormir, et tourne et se retourne dans son lit, qui craque, grince, couine, alors que la nuit va bientôt laisser place à l’aube, à l’aurore aux doigts de rose, et que les premiers éclats de la lumière du jour vont toucher le bois des vieilles poutres du grenier et laurer d’or le front du jeune homme. Qu’est-ce donc qui le tourmente ? La lune ? La pleine lune ? On dit qu’elle tourneboule les esprits.

 

Fort jeune, Claude-Henri Rocquet étudia la peinture du Nord à Bruxelles, où il fut un jour invité avec ses condisciples à la maison d’Érasme. Entre les murs tendus de cuir vert et gaufré d’or, quel festin ! C’était la maison d’un ami...

Réserver

Si vous accompagnez un jeune sur les petits Platons, bénéficiez d'un tarif réduit (6€ au lieu de 10€) pour assister dans le même temps le même jour en Grande salle à Politique de la Pensée par Raphaël Enthoven.

 

«Hâtons-nous de rendre la philosophie populaire», disait Diderot. Répondant à cette injonction, les malicieux albums publiés par Les petits Platons prennent leurs quartiers à l’Odéon, et proposent aux jeunes penseurs, dès 8 ans, de cheminer avec Socrate, Érasme, Pascal ou Kant, le temps d’une rencontre avec un auteur de la collection.
 

Après un master de philosophie en Sorbonne, Jean-Paul Mongin a brièvement enseigné, puis a développé la série des Inventeurs de formes chez l’éditeur Images modernes. Directeur de la collection Les petits Platons, il a écrit les premiers titres de la collection. Il a entre autres sondé la foi chrétienne grâce à la théologie négative de Denys l’Aréopagite, et la théologie négative de Denys l’Aréopagite grâce aux Monty Python : «Ni, ni ! Nous sommes les chevaliers qui disent ‘ni’ !» Sacré Graal !

Prochainement