Salon Roger Blin
13 Février 2018 - 18h00
Tarif unique 6€

Les abus du pouvoir

avec Sarah Chiche, écrivaine et psychanalyste

Sarah Chiche a publié entre autres L’Emprise (Grasset, 2010) et Éthique du Mikado (PUF, 2015).

Le pouvoir, disent parfois ceux qui le détiennent, est comme une drogue. Il provoque un vertige, une ivresse, qui intoxiquent et peuvent rendre fou. À quoi tient cet étrange pouvoir du pouvoir ? Le doit-il à sa ressemblance avec une pure puissance créatrice – ressemblance aussi trompeuse qu’inséparable de la tentation du mal ? Le vrai pouvoir peut-il éviter la tentation de transgresser toute limite ?

En lien avec le spectacle Macbeth.

Sarah Chiche

Sarah Chiche est écrivain, psychologue clinicienne (diplômée de l'Université de Paris-Diderot) et psychanalyste. Ses recherches portent principalement sur la mélancolie, les troubles anxio-dépressifs, les perversions morales.
Outre son activité de clinicienne, elle écrit régulièrement pour "Le Cercle Psy", "Sciences Humaines", et occasionnellement pour "Le Magazine littéraire" des articles sur l'actualité des neurosciences, des thérapies cognitivo-comportementales et de la psychanalyse, mais aussi sur la littérature et le cinéma.
Elle est l'auteur de deux romans, L'inachevée (Grasset, 2008) et L'emprise (Grasset, avril 2010), d'un essai Personne(s) (éditions Cécile Defaut, septembre 2013) sur la mélancolie et Fernando Pessoa, et de plusieurs préfaces à de nouvelles traductions de Freud mais aussi à Balzac et à Zweig chez Payot et Rivages. Elle a publié Ethique du mikado, essai consacré à la question du mal dans le cinéma de Michael Haneke (PUF en mai 2015). Elle travaille actuellement à l'écriture de deux livres, un roman et un essai.