Salon Roger Blin
25 Avril 2017 - 18h00
Tarif unique 6€

Ce qui nous unit

Avec Emanuele Coccia, Tristan Garcia, Camille de Toledo

  • Ce qui nous unit | La Foule illuminée, sculpture de Raymond Mason, 1985, Montréal, photo © Pascal Gaudette, Flickr
    La Foule illuminée, sculpture de Raymond Mason, 1985, Montréal, photo © Pascal Gaudette, Flickr

Conversation conçue par Donatien Grau

La question du 'Nous' − de ce qui nous unit, de ce qui nous sépare − est l'une des inquiétudes centrales de notre existence contemporaine. Trois penseurs, auteurs et philosophes, figures éminentes de la nouvelle génération, y ont répondu dans leurs travaux récents : Emanuele Coccia, avec La Vie des plantes, une invitation à décentrer notre humanité, Tristan Garcia, avec un essai intitulé Nous ; Camille de Toledo, avec Les Potentiels du temps (co-écrit avec Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros).
Pour la première fois, ils converseront pour tenter de définir comment vivre ensemble.

 

 

Emanuele Coccia

Philosophe, Emanuele Coccia est maître de conférences à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales depuis 2011.
Parmi ses publications : La vie sensible (Payot et Rivages, Paris, 2010), Le bien dans les choses (Payot et Rivages, Paris, 2013), La vie des plantes. Une métaphysique du mélange (Payot et Rivages, Paris, 2016). Avec Giorgio Agamben il a édité une anthologie de textes sur les anges dans les traditions Abrahamiques (Angeli. Ebraismo Cristianesimo Islam, Vicenza 2009 ; non traduit)

Tristan Garcia

Ecrivain né en 1981, Tristan Garcia enseigne aussi la philosophie. En 2008 il publie La meilleure part des hommes, roman qui le fait immédiatement connaître. Ont suivi romans et nouvelles (Les cordelettes de Browser, Mémoires de la jungle, Faber, le destructeur, 7 − prix du Livre Inter 2016) et essais (Nous, animaux et humains, Six feet under : nos vies sans destin, La vie intense : une obsession moderne...). Il a publié Nous, en novembre 2016, chez Grasset.

Camille de Toledo

Artiste, écrivain, Camille de Toledo est un « conférencier itinérant ». Il publie en 2002, à 24 ans, un essai très remarqué, contre le cynisme. En 2005, il entreprend ce qu’il nomme une "archéologie du vertige". Au printemps 2008, il fonde la Société européenne des auteurs. Camille de Toledo est l’auteur d’essais mêlant les écritures et les genres dont Le Hêtre et le Bouleau (Seuil, 2009), et Les Potentiels du Temps (Manuella éditions, 2016). Très influencé par la pensée juive, il vient de faire paraître un roman labyrinthique aux éditions Gallimard, Le Livre de la faim et de la soif (2017).

À (ré)écouter

Ce qui nous unit