Le Brésil, culture en danger


lundi 11 novembre - 20h00
Odéon 6e

animée par Audrey Pulvar

avec Sebastião Salgado, photographe, Kleber Mendonça Filho, réalisateur, Emilie Lesclaux, productrice de cinéma, Christiane Jatahy, metteuse en scène, Djamila Ribeiro, philosophe, Joice Berth, urbaniste
Et la présence exceptionnelle d’une délégation de l'Articulation des Peuples Indigènes du Brésil.

Une soirée à l’initiative de Thomas Quillardet et du Réseau européen pour la démocratie au Brésil

 

Depuis plusieurs mois, la démocratie brésilienne sombre dans l’abîme. L’extrême-droite au pouvoir, nourrie de nostalgie de la dictature militaire et de fondamentalisme religieux, y a entamé une croisade contre les classes populaires, les populations LGBTQI+, les populations autochtones, les militants de la cause environnementale, les défenseurs des droits humains.La culture et la liberté artistique sont parmi les premiers secteurs visés par le pouvoir d’extrême-droite qui a supprimé le ministère de la Culture et n’hésite pas à censurer les oeuvres aux thématiques qui lui déplaisent.

 

État des lieux en compagnie d’artistes brésiliens.

Des personnalités, dont Milton Hatoum,écrivain, Wagner Moura, acteur, Juca Ferreira, ancien ministre de la culture au Brésil, Gregorio Duvivier, acteur, Fernanda Montenegro, actrice, témoigneront par des contributions écrites, lues par des comédiens ou des vidéos réalisées pour l’occasion.

 

 

Traduction simultanée : Melina Revuelta et Muriel Pérez et RED.BR