• Les 50 ans des éditions Christian Bourgois | logo cinquante ans d'édition Christian Bourgois

    logo cinquante ans d'édition Christian Bourgois

Les 50 ans des éditions Christian Bourgois

Soirée exceptionnelle orchestrée par Georges Lavaudant

Lundi 8 Février 2016 / 20h00

Odéon 6e / Grande Salle

Textes de Jean Christophe Bailly, Rick Bass, Luc Bondy, Alfred Brendel, Annie Dillard, Bret Easton Ellis, Carlo Emilio Gadda, Allen Ginsberg, Witold Gombrowicz, Peter Handke, António Lobo Antunes, Fernando Pessoa, Stanislas Rodanski, Peter Stamm, Susan Sontag...
Lus par Isabelle Huppert, André Marcon, André Wilms, Astrid Bas, Frédéric Borie, Manuel Le Lièvre, Pascal Rénéric...

 

 

« La cohérence du catalogue est pour moi essentielle : il dit à la fois ce qu’il revendique et, en creux, ce qu’il refuse, exclut, hors de tout a priori sur ce que veulent prétendument les lecteurs. Je suis sur ce point en parfait accord avec le grand éditeur allemand Fischer qui affirmait que l’excellence de notre métier est justement de publier des livres que le public n’attend pas, qu’il ne veut pas [...]. Je crois avoir composé mon catalogue avec le constant souci qu’il exprime au plus près mes préférences littéraires et esthétiques, et le désir que les auteurs convoqués à figurer dans ce catalogue, sinon se reconnaissent dans la diversité de mes choix éditoriaux, du moins y trouvent leur compte sans jamais avoir l’impression de céder sur leurs propres exigences.

C’est alors que j’ai appris qu’un éditeur doit savoir également être sectaire, injuste, qu’il doit avoir des convictions, bref, qu’éditer c’est toujours éditer contre. Très vite, je sus que c’est sur ce terrain des « littératures autres » que j’aurais quelque chance d’inventer ce catalogue dont je rêvais. L’affaire n’était pas gagnée d’avance, et on pouvait même se demander si elle était jouable. Heureusement, de nombreux passeurs, au premier rang desquels les traducteurs, agents ou libraires et surtout les auteurs eux-mêmes [...] m’ont convaincu de tenter l’aventure, surtout de la poursuivre coûte que coûte.

Je me suis toujours fait une haute idée de la création artistique, qu’elle soit littéraire ou autre, et donc des créateurs. [...] Il faut aimer les artistes, penser qu’ils ont finalement toujours raison. C’est ma conviction profonde depuis que je fais ce métier, je ne crois pas qu’il y ait de petits et de grands artistes, de petites et de grandes œuvres. »

Christian Bourgois

en partenariat avec les éditions Christian Bourgois
 

Littérature

Liv(r)e, un auteur, une œuvre. Nous accueillerons sur la scène de l’Odéon les grands noms de la littérature étrangère. Animé par Sylvain Bourmeau.

Exils. La remise en cause de l’appartenance à une «patrie», les écrivains du cycle Exils en ont partagé l’expérience. Choisie ou subie, cette remise en cause a laissé des traces dans leur œuvre littéraire. Ce sont ses traces qu’Exils vous propose de suivre sous la conduite de Paula Jacques et de ses invités. En partenariat avec France Inter.

Il y aurait ainsi nous et les autres, le centre et la périphérie. Fidèles au festival des Outre-Mers, nous serons attentifs, cette fois, aux bruissements littéraires et politiques venus de Nouvelle-Calédonie.

Une poétique de la résistance. hommage à François Maspero.

Éditions Bourgois, cinquante ans d'éditions. Nous fêterons le demi-siècle d’édition de la maison Christian Bourgois avec des lectures de textes de ses auteurs phares. Un événement orchestré par Georges Lavaudant.

Paroles de soldats, témoignages de guerre. Lectures avec le  Jeune Théâtre National.

Pinocchio de Collodi. Lecture par Thibault de Montalembert.

Prochainement