Grande Salle
15 Octobre 2016 - 14h30

De la fission de l’atome à la bombe

Conversations entre Étienne Klein, Jacques Treiner, physicien théoricien et Bernard Fernandez, physicien nucléaire.

  • De la fission de l’atome à la bombe | Étienne Klein / photo Philippe Matsas © Flammarion
    Étienne Klein / photo Philippe Matsas © Flammarion

Textes lus par Léon Bonnaffé.

Selon un poncif bien poncé, la formule E=mc2 aurait contenu en germe l’arme nucléaire.
En vérité, cette formule est universelle.
Mais alors, d’où est venue la possibilité de fabriquer la bombe atomique ?

Tout était prêt et tout ce que nous avions à faire était d'actionner un interrupteur, de nous asseoir, et de regarder un écran de télévision. Si des éclairs lumineux apparaissaient sur l'écran, cela signifierait que la libération à grande échelle des neutrons était toute proche. Nous actionnâmes l'interrupteur et nous vîmes les éclairs lumineux. Nous les regardâmes pendant un moment, puis nous éteignîmes les appareils et rentrâmes chez nous. Cette nuit-là je ne doutais plus que le monde se dirigeait vers le malheur. [Le 3 mars 1939]

Leó Szilárd, né en 1898, était un physicien hongro-américain. Parmi les premiers à envisager les applications militaires de l'énergie nucléaire dès 1933, il a participé au projet Manhattan tout en menant une action publique contre l'utilisation de ces armes et promouvant le désarmement.

Etienne Klein publie en octobre 2016 Le pays qu'habitait Albert Einstein, aux éditions Actes Sud.

Plein tarif 10€ / Tarif réduit 6€