« Moi, Jean-Jacques Rousseau »

Salon Roger Blin 28 janvier 14h30

Atelier philosophique avec Edwige Chirouter, philosophe

  • « Moi, Jean-Jacques Rousseau » | © Mayumi Otero / Les petits Platons

    © Mayumi Otero / Les petits Platons

Le premier, Rousseau découvrit la nature de l’homme sous la diversité des formes humaines où elle était cachée.
Rousseau serait-il le Newton de la morale ?

À cause de ce libertin de Diderot, de cette vieille canaille, j'entre en philosophie. Et ce par un phénomène surnaturel, un événement étrange et fantastique, une illumination céleste.
Rejouons cette fameuse scène elle est le cœur de notre œuvre : Denis est enfermé à la prison de Vincennes pour un de ces livres qui ne plaisent point aux despotes de l'époque. Je vais lui rendre visite le cœur brisé par son sort. J'ai avec moi un exemplaire du Mercure de France. En le feuilletant je découvre la question posée au concours de l'académie de Dijon : "Si le progrès de la science et des Arts a contribué à corrompre ou à épurer les mœurs".
À cette lecture mon cœur et mon esprit s'enflamme d'un coup. Je vois un autre univers et je deviens un autre homme. Le ciel de Vincennes s'ouvre, un éclair traverse mon âme. Tambours, feux d'artifice ! Je suis pris d'une fièvre extraordinaire, d'une inspiration démente. Je rédige ma copie d'un trait, dans un état proche du délire. Et le plus impensable dans cette histoire est que j'emporte le premier prix, le succès et la gloire. Ainsi débute ma carrière de philosophe, vois-tu, presque malgré moi.
Moi, Jean-Jacques Rousseau, raconté par Edwige Chirouter

Edwige Chirouter est Maître de conférence à l'université de Nantes, et titulaire de la Chaire UNESCO/U. de Nantes : "Pratiques de la philosophie avec les enfants, une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale". Après avoir travaillé sur Rousseau, ses recherches portent désormais sur la philosophie avec les enfants et la littérature de jeunesse. Elle est expert auprès de l'UNESCO pour le développement des pratiques philosophiques dès le plus jeune âge. Elle est l'auteur de plusieurs manuels pour les professeurs des écoles. Comme Jean-Jacques, elle aime les vagabondages et part souvent philosopher avec les enfants partout où l'on veut bien l'accueillir : dans les écoles, les hôpitaux, les théâtres, jusqu'aux réserves indiennes du Canada. Dernières publications : L'enfant, la littérature et la philosophie (L'Harmattan, 2015), Ateliers de philosophie en classe à partir d'albums jeunesse (Hachette, 2016)

Tarif unique 6€