Cendrillon

une création théâtrale de Joël Pommerat



1h35

du 23 mai au 29 juin 2013

Berthier 17e

avec Alfredo Canavate, Noémie Carcaud, Caroline Donnelly, Catherine Mestoussis, Déborah Rouach, et José Bardio, Nicolas Nore

Entre marâtre et marraine, une très jeune fille cherche sa voie. L’une et l’autre marquent la place de celle qui manque si cruellement : la mère, dont la disparition ouvre l’histoire de Cendrillon. Pour la réinventer à sa façon, Pommerat a souhaité créer une pièce “sur la mort, sur la vie et sur le temps”. Son récit commence tandis que la mère malade adresse à sa fille des paroles presque inaudibles et qu’elle ne comprendra pas tout à fait. Parfois, le deuil arrête le temps ; parfois, les vivants se sentent chargés des morts, au risque de succomber sous le fardeau...

Avec une délicatesse qui n’exclut pas un certain humour, Pommerat aborde ici une troisième fois, après Le Petit chaperon rouge et Pinocchio, les questions graves et vitales de toute enfance. Ce n’est d’ailleurs certainement pas un hasard s’il a choisi jusqu’ici de ne recréer que des contes dont les héros sont des enfants, et si, dans les trois cas, les intrigues se nouent dans le cadre de la famille ou de ce qui en tient lieu : à chaque fois, un être se découvre pris entre l’asile précaire de la communauté humaine qui l’a vu venir au monde et ce monde lui-même qui l’attend au-delà du seuil, séduisant, dangereux – nécessaire. L’enfant selon Pommerat est le sujet de cette découverte première qu’il n’y a pas d’abri absolument sûr, que tôt ou tard, il faudra être exposé au dehors. On ne peut grandir qu’à ce prix. Le manque, l’absence, la perte, le silence – la mort – sont comme des fissures par où le sens menace de fuir. Les enfants essaient de comprendre, même de travers, de comprendre vraiment – c’est-à-dire sans se contenter de répondre comme on bouche un trou. Ainsi de Cendrillon. Comment se remettra-t-elle en marche en se délivrant du malentendu qui l’accable ? Créée à l'Odéon, cette Cendrillon s'est jouée à guichets fermés avant de tourner dans toute la France.

 

 

 

à lire Cendrillon de Joël Pommerat, Actes Sud-Papiers, « Heyoka », 2012.
Cendrillon est paru en poche, collection Babel, en mai 2013.
Le théâtre d'Actes Sud-Papiers se lit aussi en numérique ! Retrouvez Cendrillon sur tablettes et liseuses.