• Éducation artistique et culturelle

    Adolescence et territoire(s)

    Fidèle à sa mission d’ouverture à un large public, l’Odéon-Théâtre de l’Europe, avec l’appui de ses partenaires, est engagé depuis 2012 dans le programme Adolescence et territoire(s).

    Grâce au soutien de Vivendi Create Joy et du Fonds Jeanne Moreau, ce sont près de 170 adolescents qui ont déjà bénéficié de ces ateliers de pratique artistique.

    Pendant une saison, une vingtaine de jeunes âgés de 15 à 20 ans issus de territoires proches des Ateliers Berthier (17e) sont initiés à la dramaturgie et à la pratique du jeu sous la direction d’artistes. Ces ateliers les encouragent à l’écoute de l’autre et les sensibilisent à l’importance de la maîtrise de la langue. Ensemble, ils participent à la création d’un spectacle, présenté au mois de juin, proposant à chaque fois une fiction traitant de questionnements propres à leur génération.
    Pour enrichir leur regard de spectateurs, des sorties au théâtre accompagnent ce travail.

     

    Depuis 2012 :

    - 10 éditions
    - 6 territoires partenaires : Paris 17e, Clichy-la-Garenne, Saint-Ouen, Saint-Denis, Asnières-sur-Seine, Gennevilliers
    - 12 artistes associés : Didier Ruiz, Jean Bellorini, Julie Deliquet, Manon Thorel et Julie Lerat-Gersant, Chloé Dabert et Sébastien Eveno, Clémentine Baert, Marie Piemontese et Florent Trochel, Mickaël Phelippeau, Pauline Bayle
    - 2 mécènes : Vivendi Create Joy et le Fonds Jeanne Moreau
    - 950 heures d’ateliers de pratique théâtrale hors temps scolaire
    - 170 jeunes concernés
    - 40 représentations
    - 7 500 spectateurs
    - 9 documentaires réalisés
    - 1 documentaire, iels, réalisé dans le cadre des 10 ans du programme

     

    11e édition

     

    La 11e édition est dirigée par la metteure en scène Tamara Al Saadi qui travaillera avec un nouveau groupe d'adolescents de décembre 2022 à juin 2023 et présentera une création collective en juin 2023 au Théâtre de l'Odéon 6e, à l'Espace 179 de Saint-Ouen et au T2G Théâtre de Gennevilliers.

     

    Pour rencontrer l'équipe artistique et vous inscrire, rendez-vous le lundi 21 novembre à 19h aux Ateliers Berthier.

    Appel à participation

     

     

     

    Note d'intention

     

    Mais qui est Antigone ?

     

    À l’heure de l’adolescence, de l’entrée dans l’âge adulte, que représente cette figure mythologique ?

     

    Comment est-elle comprise ? Perçue ?

     

    À travers les écritures de multiples auteurs tels que Henri Bauchau, Sophocle ou encore Brecht, je souhaiterais mener un dialogue autour du concept d’objection de conscience avec un groupe de jeune gens.

    Il s’agira de parcourir ces auteurs, collecter les regards des participants et restituer cette recherche le plus sincèrement possible par le biais d’un spectacle.

    Tamara Al Saadi, septembre 2022

     

    Tamara Al Saadi

    Après une licence de sciences politiques, Tamara Al Saadi se forme au métier de comédienne. En 2011, elle écrit et met en scène son premier spectacle, Chrysalide.

    En tant que comédienne, elle joue sous la direction de Roland Timsit, Marie-Christine Mazzola, Camille Davin, Clio Van de Walle, Jean-Marie Russo, Brice Cousin... Parallèlement, elle rencontre Arnaud Meunier qui lui propose de participer à la mise en lecture du Tigre du Bengale au zoo de Bagdad aux Bouffes du Nord et joue le rôle de Jacky dans sa mise en scène de Fore !, ce qui la conduit à rejoindre l’ensemble artistique de la Comédie de Saint-Étienne. D’autre part, elle est admise en Master en Arts politique à Sciences Po Paris (SPEAP), sous la direction de Bruno Latour, puis est invitée à intégrer son comité pédagogique.

    En 2016, en collaboration avec Mayya Sanbar, elle pense la compagnie La Base. Elles sont conviées par de nombreuses structures dont Citoyenneté jeunesse à diriger des ateliers sur la question de “l’image de soi” via la création théâtrale.

    En 2018, elle remporte le prix du Jury et le prix des Lycéens du Festival Impatience pour Place dont elle signe l’écriture et la mise en scène. Le spectacle est ensuite joué au Festival d’Avignon 2019 puis au Lebanon’s European Theatre Festival à Beyrouth et en tournée dans toute la France. Au cours de la saison 2019-2020, elle joue dans le premier long métrage d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre, Rien à foutre.

    En février 2021, elle crée sa pièce Brûlé.e.s au Centquatre dans le cadre du festival Les Singulier.e.s. En novembre 2021, elle crée Istiqlal au Théâtre des Quartiers d’Ivry et en juillet 2022, Partie au Festival d’Avignon dans le cadre de Vive le sujet ! À l’automne 2022, elle créera Elles (titre provisoire), petite forme destinée aux établissements scolaires (commande du théâtre Dijon-Bourgogne).

    Elle est artiste associée au Théâtre des Quartiers d’Ivry depuis janvier 2021 et au théâtre Dijon-Bourgogne depuis septembre 2021. À partir de septembre 2022, elle sera également en compagnonnage avec le Théâtre Joliette de Marseille

     

    Avec le soutien de Vivendi Create Joy et du Fonds Jeanne Moreau

         

     

    2ème semaine de stage à l'Espace 1789

    © Mélissa Boucher

    2ème semaine de stage à l'Espace 1789

    © Mélissa Boucher

    2ème semaine de stage à l'Espace 1789

    © Mélissa Boucher

    Découvrez les saisons précédentes



     

     

    Après Adolescence et territoire(s)

    Découvrez les témoignages de Clémentine, Bathélémy, Victoria, Brian et Roxanne, anciens participants d'Adolescence et territoire(s) :

     

    - Clémentine Billy qui a participé à la 1ère édition dirigée par Didier Ruiz

     

     

    - Barthélémy Fontier qui a participé à la 2ème édition avec Jean Bellorini

     

    - Victoria Molland qui a participé à la 4ème édition dirigée par Manon Thorel et Julie Lerat-Gersant

     

    - Brian Kouoh Kouoh qui a participé à la 6ème édition avec Clémentine Baert


    - Roxanne Antilogus qui a participé à la 7ème édition dirigée Marie Piemontese et Florent Trochel

     

    Fabrik'Odéon

    3 filières professionnelles
    60 heures de rencontres et d’ateliers avec des professionnels du spectacle vivant
    1 parcours découverte de spectacles
    1 présentation des travaux réalisés au Théâtre de l'Odéon

    --

    Renseignements

    Clémence Bordier
    clemence.bordier@theatre-odeon.fr / 01 44 85 40 39

    Fabrik'Odéon est un projet d’action culturelle et artistique, proposant à des classes de lycées professionnels une initiation au théâtre, à travers la découverte des différentes étapes de création et de réalisation des décors.

    A partir d'un thème associé à un spectacle, les élèves sont invités à imaginer et réaliser un projet scénique, sous forme de maquettes, croquis, objets... Scénographes, comédiens, membres de l’équipe des ateliers de construction de décors de l’Odéon accompagnent les participants dans la réflexion et la réalisation de leurs projets.

     

    Fabrik'Odéon première édition : 

    À l'automne 2019, deux classes de seconde des lycées Le Corbusier à Cormeilles-en-Parisis et Eugénie Cotton à Montreuil ont débuté le programme. Interrompu en mars 2020, il s'est poursuivi sur la saison 2020-2021. Ainsi, les élèves de trois bacs professionnels : « marchandisage visuel » au Lycée Eugénie Cotton, « menuisier, technicien, agenceur » et «  technicien maintenance des systèmes énergétiques et climatiques » au Lycée Le Corbusier ont travaillé ensemble à partir de La Ménagerie de verre de Tennessee Williams.


    Fabrik'Odéon seconde édition :

    Pour cette saison 2021-2022, deux classes de première sélectionnées : l'une en spécialité MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements) au lycée professionnel de Champlain à Chennevières-sur-Marne, l'autre en spécialité décor peint au lycée Chérioux à Vitry. Les élèves ont conçu et fabriqué des maquettes de décors pour La Cerisaie, accompagnés par François Gauthier Lafaye scénographe et Thomas Cottereau créateur lumière. Les objectifs :  transmission de savoirs, valorisation des compétences, sensibilisation à la création artistique.

    Le projet s'est déroulé entre janvier et avril 2022, autour du spectacle La Cerisaie d'Anton Tchekhov mis en scène par Tiago Rodrigues. La restitution a eu lieu le 22 avril 2022 à l'Odéon - théâtre de l'Europe.

     

    Découvrez les coulisses de cette seconde édition !

     

     

     

     

    L'Atelier des 130

    Restitution du projet samedi 24 juin à 20h aux ateliers Berthier 17e.

    -

    130 étudiants
    177 heures d’atelier de pratique théâtrale
    2 artistes intervenants
    1 parcours de spectateur
    1 restitution au Théâtre de l'Odéon

    -

    En collaboration avec le service de la vie étudiante de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne,
    Et la participation de la compagnie MidiMinuit

    -

    Renseignements

    Elise Camps
    elise.camps@theatre-odeon.fr 
    01 44 85 41 17

    130 étudiants de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne participent à un atelier théâtre annuel, proposé par le service de la vie étudiante, en collaboration avec l'Odéon-Théâtre de l'Europe et la compagnie MidiMinuit. 

    Le metteur en scène et comédien Pierre-François Pommier propose aux 130 étudiants un travail de recherche théâtrale sous forme d’écriture de plateau. A l’occasion d’ateliers hebdomadaires et de week-ends de travail à l’Odéon, les participants construisent leur performance à partir d’improvisations et de documents divers rassemblés autour d’une thématique (textes issus du théâtre ou de la littérature sous toutes ses formes, articles de presse, extraits d’ouvrages théoriques, blogs, témoignages, chansons, films, tableaux, photos, témoignages, échanges, débats…).

     

    Pour 2022-2023, Pierre-François Pommier, en collaboration avec Marion Stoufflet, poursuit la réflexion initiée la saison dernière, cette fois-ci sur le thème de la famille. Les étudiants s’emparent du sujet et l’interrogent à partir de textes, d’improvisations, de tribunes et de débats, afin de construire progressivement un spectacle qui sera présenté en fin d’année sur la scène des ateliers Berthier. 

    Atelier des 130

    Atelier des 130

    Fresnes sur scène

    Mardi 7 mars 20h / Odéon 6e
    Entrée libre sur réservation
    Vendredi 24 mars 20h / Théâtre 71 de Malakoff

    ---

    Depuis 2014
    6 représentations à l’Odéon
    3000 spectateurs
    120 détenus
    100 heures de pratique artistique en prison chaque saison

    Ateliers de pratique artistique au centre pénitentiaire de Fresnes dirigés par le danseur Djino Sabin et la comédienne Elsa Agnès.
     

    Après le succès du projet mené par Lou Cantor et Marie Piémontese durant la saison 21-22, nous poursuivons cette saison notre partenariat avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation du Val-de-Marne et le centre pénitentiaire de Fresnes et pour la première fois nous associons le théâtre Malakoff scène nationale à ce projet.

     

    De janvier à mars 2023, la comédienne Elsa Agnès et le danseur Djino Sabin dirigent des ateliers de pratique artistique à raison de trois fois par semaine au centre pénitentiaire pour un groupe de 8-10 détenus hommes.

     

    En tant que comédienne, Elsa Agnès fait découvrir aux détenus l’écriture où se mêlent l’intime et la fiction. En lien avec elle, le danseur Djino Sabin développe avec eux un travail sur l’engagement physique et le dépassement de soi.
    Chacun à leur manière et leur savoir-faire, ils dialoguent avec eux entre le corps et les mots.

     

    Une présentation du travail est organisée au centre pénitentiaire devant le personnel administratif ainsi que d'autres détenus le lundi 6 mars 2023 puis sur le plateau de l'Odéon 6e dans le cadre d'une première permission de sortir le mardi 7 mars à 20h.
    Enfin, la restitution sera présentée à Malakoff scène nationale le vendredi 24 mars à 20h dans le cadre d’une deuxième permission de sortir.

     

    Elsa Agnes
    Elsa Agnès sort diplômée du Conservatoire National d’Art Dramatique de Montpellier dirigé par Ariel Garcia Valdès en 2014. Durant ces trois ans de formation, elle travaille avec André Wilms, Guillaume Vincent, Cyril Teste, Evelyne Didi, George Lavaudant, Laurent Gutmann, Olivier Werner, Catherine Gandois, Jacques Allaire. Depuis sa sortie de l’école, elle joue dans Eyolf de Ibsen, mis en scène par Hélène Soulié. Elle retrouve André Wilms pour jouer Preparadise Sorry Now de Fassbinder et plus tard Barbe Bleue de Dea Loher. Elle joue dans Foi, Amour, Espérance de Ödön von Horvath, mis en scène par Katia Ferreira. Avec Cyril Teste, elle joue dans Nobody, une création filmique d’après des textes de Falk Richter.

     

    Djino Sabin
    Danseur, chorégraphe et rappeur né à Kisangani en République Démocratique du Congo, Djino Alolo Sabin commence la danse hip-hop de manière autodidacte en 2003 et crée le groupe Bad Boyz en 2004, élu meilleur groupe de street dance de Kisangani en 2009 et 2011.

    En 2008, il rejoint Faustin Linyekula et participe à la formation de danse contemporaine des Studios Kabako puis rencontre Olivier Dubois en 2013, lors d’un stage à l’École des Sables (Sénégal) en lien avec P.A.R.T.S. à Bruxelles. Celui-ci l’invite à être interprète dans sa création Souls (tournée 2014-2016).

    En 2016, Djino Alolo Sabin crée Debout / Se relever en collaboration avec la chorégraphe franco-américaine Christina Towle. Parallèlement, il reçoit, le prix Talents Danse Adami (2016), intègre la Cie Maguy Marin pour la recréation de May B et danse dans plusieurs créations de Boris Charmatz.

    En 2018, il participe à Poids des choses, et Pierre et le Loup, de Dominique Brun. Cette même année il reçoit la Bourse Déclics Jeunes, décernée par la Fondation de France. Il crée, en 2019 le solo Piki Piki à Charleroi danses, pour lequel il coréalise son premier court métrage «Femme des sables» avec Franck Moka. En 2020, il est invité par Joseph Nadj pour la création OMMA et fait sa première apparition cinématographique en assurant le rôle du «nouveau» dans le film Usures de Sébastien De Buyl.

    Depuis 2018, Djino Alolo Sabin est directeur artistique de l’Atelier Piki Piki, et organise notamment Piki Piki Festival à Kisangani.

     

    En partenariat avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation du Val-de-Marne et Malakoff scène nationale

    avec le soutien de la Fondation Sophie Rochas.

     

        

    Sainte-Anne à l'Odéon

    Ateliers de pratique artistique avec le Centre médico-psychologique du secteur 3 de l'hôpital Sainte-Anne
     

    Depuis janvier 2017, des comédiens se succèdent afin de diriger un atelier de théâtre hebdomadaire pour une dizaine de patients adultes pris en charge par le Centre médico-psychologique du secteur 3 de l'hôpital Sainte-Anne.

     

    Durant la saison 22-23, la direction du projet est confiée à la comédienne Florence Janas.

     

    Tous les vendredis matin, elle retrouve ce petit groupe accompagné de l’infirmière de l'hôpital et comédienne Anne Réjony au Théâtre de l'Odéon 6e et les initie au travail du corps et de la voix dans une grande confiance mutuelle. Les patients découvrent en parallèle de nombreux spectacles de notre saison afin d'enrichir leur regard de spectateur.

     

    Une restitution du travail sera présenté à l’issue des ateliers à l'Odéon 6e le vendredi 30 juin.

     

    Florence Janas

    Depuis sa sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2004, elle a travaillé notamment sous la direction de Christian Benedetti dans La Mouette, Oncle Vania et Les Trois Soeurs de Tchekhov. Avec Philippe Adrien elle joue dans Ivanov de Tchekhov toujours, avec Dan Jemmet dans Les Précieuses ridicules de Molière, et avec Maëlle Poésy dans Ceux qui errent ne se trompent pas de Kevin Keiss. Elle joue aussi dans Tristesses à l'Odéon mis en scène par Anne-Cécile Vandalem, puis avec Guillaume Durieux dans Abnégation d'Alexandre Dal Farra.


    Elle mène par ailleurs une collaboration au long cours avec Guillaume Vincent, avec lequel elle joue La Double inconstance de Marivaux, un one-woman show, Nous les héros de J.L.Lagarce, L’Eveil du printemps de Wedekind, La Nuit tombe de G.Vincent, Songes et Métamorphoses, d’après Ovide et Shakespeare, Love me tender, d'après Raymond Carver aux Bouffes du Nord et dernièrement Les 1001 Nuits à l'Odéon.

    Au cinéma, elle a joué dans Jusqu'à la garde de Xavier Legrand, dans Aquabike de J-B. Saurel, dans Les Rosiers grimpants réalisé par Lucie Prost et Julien Marsa, dans l'Inspection de Caroline Brami et Frédéric Bas, court-métrage pour lequel elle est récompensée par le prix d'interprétation Unifrance, et dernièrement dans Oranges Sanguines de J-C. Meurisse et Arthur Rambo de Laurent Cantet. À la télévision, elle tourne notamment dans Visions, série fantastique réalisée par Akim Isker prévue pour début 2022.

     

    Avec le soutien du fond Entreprendre pour aider.

    Spectacles itinérants en lycées

    23 établissements partenaires
    32 représentations
    1 070 élèves

    --

    Renseignements :

    Coralba Marrocco
    coralba.marrocco@theatre-odeon.fr / 01 44 85 41 18

    L’Odéon-Théâtre de l’Europe est engagé depuis 2018 sur les territoires franciliens de la grande couronne avec le soutien de la région Île-de-France et du ministère de la Culture.

    Pour aller à la rencontre de classes géographiquement éloignées des pôles culturels, l’Odéon propose aux établissements scolaires une petite forme itinérante en résonance avec un spectacle de sa saison. Cette représentation s’accompagne d’une sortie au spectacle, d’un débat avec l’équipe de la petite forme en classe, et d’ateliers de pratique théâtrale.

     

    -Saison 2022-2023 :
    MÈRE, FILS, écriture Alexander Zeldin – traduction, adaptation et mise en scène Kenza Berrada, autour du spectacle LOVE texte et mise en scène Alexander Zeldin.

    -Saison 2021-2022 :
    Rassurer les inquiets
    texte et mise en scène Lucas Samain, autour de La réponse des Hommes texte et mise en scène Tiphaine Raffier.

    -Saison 2020-2021 :
    La Grand Inquisiteur,
    mise en scène Sylvain Creuzevault, en contrepoint de son spectacle Les Frères Karamazov.

    -Saison 2019-2020 :
    Florence et Moustafa
    , mise en scène Guillaume Vincent, en contrepoint de son spectacle Les Mille et Une Nuits.

    -Saison 2018-2019 :
    Chère Agnès, mise en scène Delphine Léonard autour de L’École des femmes mis en scène par Stéphane Braunschweig.

    -Saison 2017-2018 :
    Séparation(s)
    , mise en scène Denis Loubaton autour de Bérénice mis en scène par Célie Pauthe.

    Nos âmes civiles

    >> Découvrez la restitution du projet en cliquant ici

     

    Un jumelage artistique de trois ans avec la ville de Corbeil-Essonnes, dans le cadre de ZSP-Culture.

    Avec le soutien du commissariat général de l’égalité des territoires (CGET), de la préfecture de la région Île-de-France, de la préfecture de l’Essonne. En partenariat avec la ville de Corbeil-Essonnes, le Théâtre de Corbeil-Essonnes et le Cinéma Arcel.

     

    Première année  : un projet de création filmique

    L'actrice et metteuse en scène Delphine Léonard, les comédiens Stéphane Schoukroun et Jean-Baptiste Verquin, ainsi que le réalisateur de films documentaires Anush Hamzehian, proposent à un groupe composé d'habitants volontaires âgés de 15 à 90 ans de travailler à la création d'une œuvre filmique collective.

     

    Les participants choisissent d’abord un lieu, à Corbeil-Essonnes, qui leur tient à cœur : un lieu aimé ou détesté, imprégné d'expériences, de souvenirs, d'histoires vécues ou inventées. L'équipe artistique propose alors une première visite de ces lieux particuliers, investis, dans lesquels ils prennent la parole. Ces paroles récoltées sont ensuite retravaillées jusqu'à donner un texte, à mi-chemin entre fiction et documentaire.

     

    Une action spécifique à destination des jeunes du Lycée Robert Doisneau est menée : des ateliers de pratique théâtrale sont proposés aux lycéens ainsi que des temps de rencontre réguliers avec des artistes.

     

    Dans un second temps, plusieurs ateliers de pratique théâtrale invitent les participants à s'approprier le texte produit : des ateliers de jeux initient les participants au travail de l'acteur et permettent de s’approprier le texte.
    Ces séquences, filmées et montées composent alors un vaste film de portraits, véritable cartographie sensible de Corbeil-Essonnes.
    Le film, sera projeté à la rentrée 2020 dans des lieux partenaires, notamment au cinéma Arcel.

     

     

    Un parcours du spectateur

    En plus du volet artistique Nos âmes civiles, l'Odéon propose aux participants de Corbeil-Essonnes un parcours du spectateur gratuit, composé de plusieurs représentations à l’Odéon ou au théâtre de Corbeil-Essonnes, opportunité de découvrir des lieux et des programmation différentes.