François Maspero


2015 - 20h00
Grande Salle

La première librairie de François Maspero, l’Escalier, était située rue Monsieur le Prince, à deux pas du Théâtre de l’Odéon. Voilà pourquoi l’Odéon était le lieu qu’il fallait pour rendre compte d’une vie entièrement consacrée aux livres car, comme le disait Chris Marker, «Maspero c’est quelqu’un pour qui les mots ont un sens».
Résistant de la première à la dernière heure, libraire, éditeur, créateur de revues, voyageur étonné, traducteur et indocile écrivain d’une œuvre où l’écriture de soi, la mémoire tragique, respirent l’air du large, François Maspero est cet Homme phare par temps de détresse auquel ses amis rendent hommage.



PROGRAMME 20h-23h


La soirée conduite par Frédéric Bonnaud comprendra, entrelacés, des interventions -témoignages, des projections, des lectures, des chansons.


Interventions - témoignages :

Leïla Shahid, Régis Debray, Annie Morvan, Bruno Guichard, Selma Hellal, Marcel-Francis Kahn, Akila Aïssat, Edwy Plenel, Jean-Yves Potel, Julien Hage, Nils Andersson.


Projections :

Les mots ont un sens (Chris Marker), François Maspero, Les chemins de la liberté (Yves Campagna, Jean-François Raynaud, Bruno Guichard).


Montage photographique 

Patrick Lescure


Lectures :

par Catherine Arditi, Capitaine Alexandre et Benjamin Stora


Musique et chansons :

Paco Ibañez viendra de Barcelone chanter pour François Maspero qui avait l’Espagne au cœur (le premier livre des Editions Maspero était La Guerre d’Espagne de Pietro Nenni)