Les Idoles

un spectacle de Christophe Honoré


reprise


durée 2h30

11 – 28 juin

Odéon 6e
Spectacle annulé.

avec
Youssouf Abi-Ayad
Harrison Arévalo
Jean-Charles Clichet
Marina Foïs
Julien Honoré
Marlène Saldana
et la participation de
Teddy Bogaert

Les deux dernières décennies du XXe siècle resteront dans l’Histoire comme “les années sida”. La génération à laquelle appartient Christophe Honoré fut la première à parvenir à l’âge adulte en étant pleinement consciente de cette menace. Honoré a eu vingt ans en 1990, l’année de la mort du cinéaste Jacques Demy. Bernard-Marie Koltès avait succombé un an plus tôt ; un an plus tard, Hervé Guibert était emporté à son tour. Cyril Collard s’apprêtait à tourner Les Nuits fauves, sorti en 1992  – tandis que disparaissait le “cinéfils” Serge Daney, trois ans avant la mort de Jean-Luc Lagarce... Honoré n’aura jamais rencontré ses six idoles. Depuis, il est lui-même devenu écrivain, cinéaste, metteur en scène. Pour donner corps à ses modèles, il s’est replongé dans leurs œuvres, dans les archives de l’époque, dans ses propres souvenirs. Puis il a laissé les matériaux et ses premières esquisses de textes subir l’épreuve du plateau, au cours d’improvisations collectives qu’il a fixées peu à peu, en compagnie de comédiens habitués à sa façon de procéder. Le résultat, comique et poignant, déborde d’intelligence et de joie de vivre. À travers six manières singulières d’affronter le désir et la mort en face, Honoré voulait revenir aux “jours sinistres et terrifiants” de sa jeunesse et créer “un spectacle pour répondre à la question: Comment danse-t-on après ?”. Honoré a trouvé sa réponse – et celle du public, enthousiaste, imposait une reprise.

Spectacle annulé.