Transmission artistique et culturelle

Adolescence et territoire(s)

Renseignements et informations
alice.herve@theatre-odeon.fr / 01 44 85 40 47

À télécharger

Appel à participation

Fidèle à sa mission d’ouverture à un large public, l’Odéon-Théâtre de l’Europe, avec l’appui de ses partenaires, est engagé depuis 2012 dans le programme Adolescence et territoire(s).

Grâce au soutien de Vivendi Create Joy, ce sont près de 130 adolescents qui ont déjà bénéficié de ces ateliers de pratique artistique.

Pendant une saison, une vingtaine de jeunes âgés de 15 à 20 ans issus de territoires proches des Ateliers Berthier (17e) sont initiés à la dramaturgie et à la pratique du jeu sous la direction d’artistes. Ces ateliers les encouragent à l’écoute de l’autre et les sensibilisent à l’importance de la maîtrise de la langue. Ensemble, ils participent à la création d’un spectacle, présenté au mois de juin, proposant à chaque fois une fiction traitant de questionnements propres à leur génération.
Pour enrichir leur regard de spectateurs, des sorties au théâtre accompagnent ce travail.

 

Depuis 2012 :

- 8 éditions
- 6 territoires partenaires : Paris 17e, Clichy-la-Garenne, Saint-Ouen, Saint-Denis, Asnières-sur-Seine, Gennevilliers
- 9 artistes associés : Didier Ruiz, Jean Bellorini, Julie Deliquet, Manon Thorel et Julie Lerat-Gersant, Chloé Dabert et Sébastien Eveno, Clémentine Baert, Marie Piemontese, Florent Trochel
- 1 mécène : Vivendi Create Joy
- 800 heures d’ateliers de pratique théâtrale hors temps scolaire
- 130 jeunes concernés
- 32 représentations
- 4 202 spectateurs
-1 documentaire réalisé lors de chaque édition

 

La 8e édition sera dirigée par Mickaël Phelippeau, interprète et chorégraphe qui travaillera avec un nouveau groupe d'adolescents âgés de 15 à 20 ans qui habitent ou sont scolarisés à Paris 17e, Saint-Ouen ou Gennevilliers, en partenariat avec l'Espace 1789 de Saint-Ouen et le T2G - Théâtre de Genevilliers.

 

 

 

 

1ere semaine de stage à l'Espace 1789

© Anne Sendik

1ere semaine de stage à l'Espace 1789

© Anne Sendik

1ere semaine de stage à l'Espace 1789

© Anne Sendik

Découvrez les saisons précédentes

Fabrik'Odéon

 

soutenir ce projet

 

--

50 élèves issus de lycées professionnels en zone prioritaire
30 heures de rencontres et d’ateliers par classe
1 parcours de spectateur (3 spectacles)
1 exposition des maquettes réalisées

--

Renseignements

Clémence Bordier
clemence.bordier@theatre-odeon.fr / 01 44 85 40 39

Ce nouveau projet s’adresse à deux classes de lycées professionnels. Au programme, une initiation au théâtre et aux métiers de la création et la valorisation des savoir-faire.

Comment se crée un spectacle ? Quels sont les différents métiers à l’œuvre ?
Fabrik'Odéon est un nouveau projet d’action culturelle et artistique, proposant à deux classes de lycées professionnels une initiation au théâtre, en s’intéressant en particulier aux différentes étapes de création et de réalisation des décors.

 

L’un des principaux objectifs du projet est de créer des connections entre les connaissances et les compétences qu’acquièrent les élèves au cours de leurs formations et la découverte du théâtre.
A partir d'un thème associé à un spectacle de la saison 19/20, les jeunes participants seront invités à imaginer et réaliser un projet scénique, sous forme de maquette.
Le programme articule des temps de travail en autonomie et des ateliers avec des professionnels du spectacle vivant. Un(e) scénographe, un(e) comédien(ne), deux membres de l'équipe d'un atelier de construction de décor, viendront en alternance partager leurs savoir-faire avec les élèves et les guider dans la réalisation de leurs maquettes. Ces travaux, réalisés dans l’année, seront présentés à l’Odéon.

L'Atelier des 130

130 étudiants
177 heures d’ateliers de pratique théâtrale
1 artiste intervenant
1 parcours de spectateur
1 restitution sur la scène de l’Odéon-Théâtre de l’Europe au printemps 2020

--

en collaboration avec le service de la vie étudiante de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

--

Renseignements

Clémence Bordier
clemence.bordier@theatre-odeon.fr / 01 44 85 40 39

130 étudiants de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne participent à un atelier théâtre annuel, proposé par le service de la vie étudiante, en collaboration avec l'Odéon-Théâtre de l'Europe.

Le projet s'apparente à un défi : réunir 130 étudiants sur un plateau de théâtre, pour créer tous ensemble un spectacle. Ces jeunes amateurs suivent des formations très diverses (économie, droit, historie, philosophie, sociologie, langues…) et sont à des étapes différentes de leurs cursus (de la licence 1 au master 2). Pour certains, il s'agit d'une première approche du plateau, pour d'autres, l'atelier s'inscrit dans une pratique régulière du théâtre. Mais, pour tous, c'est l'occasion de vivre une expérience artistique et collective unique.

 

L’atelier est dirigé par un comédien-metteur en scène qui accompagne les étudiants tout au long de la saison. Dans le cadre d’ateliers hebdomadaires et de week-ends de travail à l’Odéon, ils s’emparent d’un sujet d’actualité et l’interrogent à partir de textes, d’improvisations et de débats. Progressivement, ils construisent ensemble un spectacle choral, qu’ils présenteront sur la scène de l’Odéon à la fin de la saison.

Séance photos de l'édition 2018-2019 à l'occasion d'un week-end de travail à l'Odéon.

© Jeanne Daheuiller

Séance photos de l'édition 2018-2019 à l'occasion d'un week-end de travail à l'Odéon.

© Jeanne Daheuiller

Fresnes en scène

Lecture publique
18 novembre 2019 / Théâtre de l’Odéon 6e

---

Depuis 2014
5 représentations à l’Odéon
2 600 spectateurs
100 détenus
110 séances d’ateliers par an

Durant une année, l’auteure Sylvie Nordheim dirige des ateliers de théâtre créatif en prison auprès d’hommes détenus au centre pénitentiaire de Fresnes, dans le cadre du parcours culturel d’insertion du service pénitentiaire d’insertion et de probation du Val-de-Marne (SPIP 94).

Chaque année, le travail s’organise autour d’un thème qui fédère les détenus volontaires. Cette saison, Coiffure messieurs nous transportera dans un salon de coiffure pour hommes.

La formule est originale: un premier groupe produit un texte, un second le met en voix. Il s’agit toujours de comédies s’inscrivant dans un monde fermé en écho à la prison. Ainsi, Le vestiaire explorait les coulisses d’un match de foot, All in Hall la vie d’une cité, (Hu)manpower un stage de réinsertion professionnelle, Quel chantier! le milieu du BTP, Cas(b)a Peperoni la cuisine d’un restaurant. Présentées successivement de 2014 à 2018 à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, ces lectures publiques ont connu un vif succès.

 

avec le soutien du SPIP 94 et de la fondation Valentin Ribet

Logo Fondation Valentin Ribet

Spectacles itinérants en lycées

23 établissements partenaires
32 représentations
1 070 élèves

--

Renseignements :

Coralba Marrocco
coralba.marrocco@theatre-odeon.fr / 01 44 85 41 18

L’Odéon-Théâtre de l’Europe est engagé depuis 2018 sur les territoires franciliens de la grande couronne avec le soutien de la région Île-de-France et du ministère de la Culture.

Pour aller à la rencontre de classes géographiquement éloignées des pôles culturels, l’Odéon propose aux établissements scolaires une petite forme itinérante en résonance avec un spectacle de sa saison. Cette représentation s’accompagne d’une sortie au spectacle, d’un débat avec l’équipe de la petite forme en classe, et d’ateliers de pratique théâtrale.

 

 

-Cette saison :
Florence et Moustafa
, mise en scène Guillaume Vincent, en contrepoint de son spectacle Les Mille et Une Nuits.

-Saison 2018-2019 :
Chère Agnès, mise en scène Delphine Léonard autour de L’École des femmes mis en scène par Stéphane Braunschweig.

-Saison 2017-2018 :
Séparation(s)
, mise en scène Denis Loubaton autour de Bérénice mis en scène par Célie Pauthe.

ZSP-Culture

L’Odéon s’associe au dispositif Zone de sécurité prioritaire-Culture qui vise à installer dans la durée, au cœur des quartiers les plus défavorisés, des actions culturelles d’envergure. Des artistes mèneront avec les habitants d’une commune de l’Essonne un atelier-théâtre pendant une saison.

 

--
Avec le soutien du commissariat général de l’égalité des territoires (CGET), de la préfecture de la région Île-de-France, et de la préfecture de l’Essonne