Les Frères Karamazov

d’après le roman de Fédor Dostoïevski
mise en scène Sylvain Creuzevault
artiste associé
reprise
avec le Festival d'Automne à Paris



durée 3h15

6 – 22 janvier

Odéon 6e

Hors abonnement : ouverture des ventes le mardi 29 novembre
En s'abonnant : tous les spectacles sont ouverts à la vente dès le 20 mai

 

avec Sylvain Creuzevault, Servane Ducorps, Vladislav Galard, Arthur Igual, Sava Lolov, Frédéric Noaille, Patrick Pineau 
en alternance avec Nicolas Bouchaud, Blanche Ripoche, Sylvain Sounier 
et les musiciens Sylvaine Hélary, Antonin Rayon

Les Frères Karamazov racontent l’histoire de quatre fils presque étrangers les uns aux autres, et dont l’un est illégitime, qui ont chacun une bonne raison de vouloir tuer leur père indigne et absent. Lorsqu’il est retrouvé assassiné, tous s’interrogent : qui a tué Fiodor Karamazov ? Sylvain Creuzevault donne avec les moyens du théâtre sa vision du roman, tout en conservant le fil rouge de l’intrigue de Dostoïevski. Dans Les Frères Karamazov, tout coexiste avec son contraire : le tragique côtoie le grotesque, la profondeur l’excès, et la métaphysique la puanteur. Avec ce succès de la saison dernière, Creuzevault ouvre la représentation au public par des adresses comiques et un faux entracte, car, chez lui, tout est matière à jeu et à théâtralité.
Sur un plateau blanc et dépouillé, quelques éléments de décor vont à l’essentiel : les mo(r)ts de Dostoïevski affichés sur le mur avec des banderoles, un arbre malingre porté à bout de bras pour figurer une forêt, une cage pour enfermer l’inculpé. En scène, une formidable troupe d’acteurs donne vie aux personnages autant qu’elle incarne leurs pensées sur le bien et le mal, le cynisme et la bonté, la vérité et le mensonge, soutenue dans cette sarabande infernale par les improvisations en live de deux musiciens.

 

Dans la presse + -

« L’esprit critique » n°7 : autour de « Les Frères Karamazov », L’esprit critique, novembre 2021, Médiapart

 

Sylvain Creuzevault : "Dostoïevski, avec Les Frères Karamazov, fait une farce de l'échec du socialisme", Par les temps qui courent, novembre 2021, France Culture

 

Théâtre : "Les Frères Karamazov" de Sylvain Creuzevault et "Sleeping" de Serge Nicolaï, La Grande Table Critique, octobre 2021, France Culture

 

Avec Les Frères Karamazov, Creuzevault adapte au théâtre le chef-d’œuvre de Dostoïevski, Rendez-vous Culture, octobre 2021, RFI

 

« Que l’on rie avec Les Frères Karamazov n’est pas la moindre vertu du spectacle, qui offre le plaisir rare de voir une pensée réellement incarnée. Car tout passe par les corps, qui peuvent suer de honte, fléchir sous le malheur, durcir dans la méchanceté ou irradier de lumière. Ce sont les corps de comédiens qu’il faudrait tous citer : ils rendent à Dostoïevski ce qui lui revient. »
— Le Monde (+)

 

« L'adaptation par Sylvain Creuzevault du dernier chef-d'œuvre de Dostoïevski n'est pas orthodoxe – quoique –, mais hautement réjouissante. Un grand moment jubilatoire. »
— Le Figaro (+)

 

« Au Théâtre de l’Odéon, le metteur en scène adapte avec une intelligence rare, une impeccable maîtrise et une certaine forme de sagesse le dernier chef d’œuvre de Dostoïevski. »
— Sceneweb (+)

 

« Sylvain Creuzevault signe une adaptation emballante du roman de Dostoïevski. Fluidité du propos, justesse de la transposition, jeu ultra-naturel des comédiens, avec une prestation hors-norme de Nicolas Bouchaud. La bouffonnerie tragique inspirée du génie russe s'avère un des « musts » du Festival d'Automne. »
— Les Echos (+)

Hors abonnement : ouverture des ventes le mardi 29 novembre
En s'abonnant : tous les spectacles sont ouverts à la vente dès le 20 mai